«

»

Scherzo de concert

op.18, septembre 1930

Pièce de pure virtuosité dédiée à l’organiste prodige Renée Nizan (17 ans en 1930).

Dans un imperturbable 6/8, le thème principal revient six fois, chaque réexposition apportant des nuances rythmiques et harmoniques, tandis que s’intercale à deux reprises la clarté fugitive des tonalités majeures d’un thème secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>