«

»

Venez Divin Messie

Prélude et variations op.32, décembre 1940.

Avec ce « Venez Divin Messie », nous sommes vraisemblablement au troisième dimanche de l’Avent dont l’Introït Gaudete  dit « Réjouissez-vous dans le Seigneur, le Seigneur est proche ».

Le thème de ce populaire noël « Laissez paître vos bêtes » se laisse d’abord deviner, à peine reconnaissable, dans de longues valeurs égales au pédalier ; elles montent ensuite au milieu du clavier, puis à l’aigu, chaque fois dans une tonalité éloignée. Lents appels dans un crescendo insistant. Le rythme vif de dessins imitatifs que l’augmentation du nombre de voix rend de plus en plus manifeste, fait attendre sa claire expression dans son rythme véritable : Venez, venez, venez !

Il apparaît enfin, authentique, ce thème, dansant au Récit sur de légers staccatos de la main gauche. Il passe de clavier en clavier, de plus en plus allant grâce aux traits rapides et aux rythmes changeants qui, dans un mouvement inverse de celui de la première partie, partent de l’aigu pour revenir au pédalier à l’octave, soutenu de larges arpèges, affirmation victorieuse de la certitude du salut, et assurément, pour les auditeurs de décembre 1940, grandiose chant d’espoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>