A la gloire de Saint-Louis

op.33, Août 1945.

Cette oeuvre, écrite pour orgue, trois trompettes et trois trombones, fut donnée en première audition avec Pierre Moreau à l’orgue, le 10 novembre 1946 à la salle Pleyel, au cours d’un concert « Invocations et offrandes à Saint-Louis », concert qui comportait aussi des œuvres Marc-Antoine Charpentier sous la direction de l’abbé Gaston Roussel, alors maître de chapelle de la cathédrale Saint-Louis de Versailles.

C’est une variation sur deux thèmes assez proches, l’un provenant d’une antienne des Laudes de l’office de Saint-Louis (propre de France), le second reproduisant une mélodie béarnaise.

Il existe aussi une version pour orgue seul.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.