«

»

Salve Regina dit des Moines d’Estaing

Dédié au cher Frère Lucien, brève composition pour orgue écrite à une date et pour des circonstances inconnues, sur les trois notes lancinantes de ce salve : sol-la-la-si-la, la-la-sol-si-la-sol-la-sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>