Deux nouvelles oeuvres éditées

Viennent de paraître en 2015 aux éditions Combre

– Stèle pour un artiste défunt à la mémoire de Louis Vierne

Saint-Martin en a conçu deux versions, l’une en fa m, l’autre en fa# m, chacune portant un regard différent sur un même    thème.
Oeuvre poignante dont Saint-Martin donna la première audition à Notre-Dame de Paris le 29 mai 1938 à l’approche du premier anniversaire de son prédécesseur et maître vénéré.

– Kyrie funèbre pour quatre voix mixtes et deux orgues

Composé en juin 1944 à la mémoire de sa mère à laquelle il était particulièrement attaché, car ce fut grâce à sa complicité qu’il put, jeune homme, contourner les interdits de son père concernant ses études musicales.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.