«

»

Méditation sur le Salve Regina du 1er mode

Verge pilierop.12, novembre 1931.

De l’antienne de complies dans son ton solennel, Saint-Martin retient deux motifs :

  • « Salve Regina », motif descendant comme le veut une salutation.
  • « Ad te clamamus, ad te suspiramus » dont il ne retient que la triple montée insistante

S’insèrent significativement entre chaque exposition les « O clemens » et O dulcis Virgo Maria » du Salve ton simple.

Heureux de cette oeuvre, Saint-Martin la retiendra pour constituer le deuxième mouvement de la Symphonie mariale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>