Notre-Dame en flammes !

Lundi saint, 15 avril, vers 18h50, des flammes apparaissent dans la toiture de Notre-Dame de Paris.

Trois heures plus tard, il ne reste plus rien de la charpente. Notre-Dame est ravagée par les flammes.

Une première expertise intérieure révèle que le grand-orgue n’a pas été touché par les flammes, que la tuyauterie n’a pas été confronté à une chaleur insupportable et que l’eau des lances à incendie a également épargné l’instrument.


Deux jours après l’incendie, on peut donc considérer l’orgue de Cavaillé-Coll et son buffet ont été épargnés.
C’est déjà un miracle ! Cela ne préjuge pas de dommages invisibles pour l’instant, ni d’une dégradation possible dans les prochains jours eu égard à l’état général fragile de la cathédrale.

L’orgue de chœur n’a providentiellement pas été touché non plus par les flammes, mais il a été copieusement arrosé et nécessitera certainement un important relevage.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.